Raphaëlle Giordano : son nouvel ouvrage feel good – Optimisme #4

Raphaëlle Giordano : son nouvel ouvrage feel good – Optimisme #4

Je cherchais désespérément un bon livre pour cet été, pour l’emmener avec moi durant les longs trajets de vacances : après 45 longues minutes passées dans la librairie, j’ai enfin trouvé mon bonheur grâce à Raphaëlle Giordano .

Après le succès de « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une », je me suis lancée dans la lecture de « Le jour où les lions mangeront de la salade verte »… Un drôle de titre, une belle couverte…et bien je n’en ai fait qu’une bouchée et l’ai fini en 3 jours.

Voici donc ma review de ce deuxième livre feel good, après Je Suis Happy de YouMakeFashion  !

.

.

Synopsis du livre et initiation à la burnerie

« L’homme est un lion pour l’homme. Et les lions ne s’embarrassent pas de délicatesse. Sûrs de leur bon droit, ils imposent leurs vues dans conscience de leur égocentrisme et de leur appétit excessif pour les rapports de force. Ces lions, nous les croisons tous les jours : automobiliste enragé, conjoint gentiment dénigrant, chef imbu de pouvoir, mère intransigeante qui sait mieux que nous ce qui est bon pour nous…

C’est ce que Romane appelle : la « burnerie ».

Trentenaire passionnée et engagée, Romane accompagne ces félins mal embouchés vers davantage d’humanité. Elle a créé une société qui leur propose un programme unique en son genre, relooking intégral de posture et de mentalité.

Parmi ces nouveaux participants figurent de beaux spécimens. Surtout un : Maximilien Vogue, célèbre homme d’affaire, PDG d’un grand groupe de cosmétiques, charismatique en diable, mais horripilant archétype de burnerie !

Saura-t-elle faire évoluer pour qu’il exprime autrement sa puissance intérieure, avec plus de justesse et de respect pour autrui ? Une évidence : elle va avoir du fil à retordre.« 

Ainsi Romane nous accueille dans ce livre à Sup’ de burnes, où elle accueille les personnes qui souffre de burnerie pour des séminaires longue durée et pleins de surprises :

(n.f.) Ensemble des comportements burnés ponctuels ou chroniques, produisant un impact négatif sur l’entourage professionnel ou personnel.

Exemples : « petits attentats à la sensibilité » (manque de tact, manque d’écoute, manque d’empathie, mesquineries) ; penchant pour l’agressivité facile ou gratuite ; mauvaise foi en toute bonne foi ; tendance au jugement facile et aux critiques « en trois i » : injustes, injustifiées, inappropriées ; irrépressible besoin de mettre des pressions inutiles ou d’avoir raison plus que de raison… »

Attentions, possibles spoiler : j’ai essayé de faire attention quand même c’est promis.

.

Raphaëlle Giordano et le développement personnel

L’auteur arrive à nous faire passer des messages et à nous remettre en question… surtout pour nous les parisiens je dois dire… sans vraiment nous parler directement.

Une vraie réussite, on s’attache aux personnages, on essaye de chercher quels sont nos comportements en excès et dans chaque exercice, on s’imagine dans la situation des protagonistes.

Des comportements d’extase d’attention, à l’excessivité, du pouvoir a la solitude. On vit de beaux moments de pardon, de réconciliation, avec des belles amitiés et histoires d’amour naissantes. Rien de mieux pour se sentir bien pendant les vacances.

.

 .

Un manuel pour lutter contre les comportements burnés

Ça c’est le petit plus rigolo et sympa du bouquin. Un dictionnaire qui permet d’identifier les comportements burnés.

Parmi toutes les définitions, celles qui me correspondent aujourd’hui je dirais : le manque d’écoute et la tendance a l’agressivité.

Par la suite Raphaëlle Giordano nous rappelle toutes les techniques utilisées dans le livre ainsi que d’autres méthodes pour améliorer la communication avec soi et avec autrui.

Une des techniques que je songe d’ailleurs a appliquer est un bracelet de perles, qui a chaque perle représentera une qualité, une réussite ou une ressource.

On y retrouve des éléments dont je parlais dans des articles précédents d’ailleurs : le lâcher prise par la méditation ou des activités diverses (article je suis happy), l’expression de la gratitude (article optimisme), fermer la boutique pour se reconnecter avec ses énergies et être dans le moment présent.

Je tiens à souligner un conseil donner qui pour moi est un élément majeur… c’est celui de demander pardon. Il y a beaucoup de personnes que j’ai pu blesser par le passé. Et quand je sens le moment venu, je m’excuse, et je reprends et maintien le contact avec ces personnes qui me sont généralement chères.

Comme je l’ai dit, je n’ai pas une quantité inépuisable d’amis, mais ceux que j’ai me conviennent parfaitement bien !

Je finirai avec la citation de l’auteur : « On ne peut changer une personne contre son gré. Par contre, une personne qui décide réellement de changer de son propre chef peut obtenir des résultats bluffants. »

En tout cas merci à Raphaëlle Giordano pour ce bon moment passé pendant mes vacances.

Et vous, votre livre feel good de l’été c’est quoi ? Et oui, je cherche le prochain heureux élu.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *