Reims, mon départ imminent – City guide #2

Reims, mon départ imminent – City guide #2

Au moment même où je vous écris, je suis avec mon verre de vin, en train de me détendre, car c’est officiel : j’ai enfin terminé mes études à NEOMA Business School ! Après deux années très difficiles mais extraordinaires à Lancaster, puis à Reims… Je vais donc enfin pouvoir rentrer à ma belle ville : Paris.

Je trouve donc que c’est le moment opportun pour vous parler de cette petite, mais belle ville qu’est Reims !

Je me suis installée à Reims en septembre 2015, j’y ai vécu durant les quatre premiers mois avant mon stage en communication événementielle. Durant cette période, un peu excentrée, je n’avais pas réussi à voir ce qu’offrait la ville de Reims… Je dirais même que je m’emmerdais !  

Je suis revenue en septembre 2016 pour l’année complète cette fois ! J’habite en plein centre ville, à deux pas de la place d’Erlon : rue principale (ou de la soif, comme diraient si bien les étudiants de la ville).
J’ai découvert beaucoup d’activités et lieux que je ne soupçonnais pas être présents dans la ville.
Je vous propose donc dans cet article, un city guide pour vos courts (ou longs) séjours à Reims.

.

Tourisme dans la ville de Reims

On va commencer par les sujets les plus ennuyants pour certains, mais qui au niveau culturel apportent énormément. Ce n’est autre que le tourisme ! A Reims, il y a beaucoup d’histoire, que ce soit durant la seconde guerre mondiale, ou bien l’histoire de la royauté française.

Je commencerai donc par vous informer de la présence du Musée de la Reddition à Reims.
Je vous parle de ce lieu, car il propose des documents de l’histoire de la seconde guerre mondiale du point de vue des Rémois. Mais si tout le monde se rend ici, c’est qu’à la fin de la visite, vous découvrez un lieu historique unique : la salle de la Reddition, salle où fut signée la capitulation mettant fin à la Seconde Guerre mondiale.

Un deuxième lieu historique, mais surtout vous proposant de découvrir l’histoire de Reims, est le Musée-Hôtel le Vergeur. C’est une propriété à l’origine de maisons de champagne telles que Veuve Clicquot, mais qui fut rachetée par Hugues Krafft, un collectionneur.
La maison regorge d’art et d’objets des quatre coins du monde, dans une seule et unique demeure. Les guides sont passionnées, et le prix pour y rentrer très moindre. Si vous avez de la chance comme moi, votre visite dure deux heures au lieu d’une, et vous avez l’occasion d’en voir les moindres recoins.

flowhers-Maison-hotel-vergeur-art-culture-reims

Je me suis également rendue au Palais de Tau. Je dirais que c’était une moins belle découverte. Cependant, une belle surprise : des expositions d’art contemporain sont à l’ordre du jour. Le lieu aime faire connaître les artistes et expose dans les salles non-occupées.

Au niveau religieux, la ville de Reims est bien connue, elle propose tout d’abord la Basilique Saint-Remi, un peu excentrée.
Mais le meilleur pour la fin :  la superbe, grandiose même, Cathédrale de Reims. Cette cathédrale me laissera bouche bée jusqu’à mon départ. De sa hauteur, son architecture, et toutes les rénovations… J’adore y passer en fin de journée, surtout maintenant au printemps, avec le soleil qui la rend encore plus éclatante.

Cathédrale-reims-my-sparkle-expression

.

Les maisons de champagne 

C’est seulement cette année que j’ai décidé de visiter des caves de champagne, pour profiter de la région au maximum avant le départ !
Pour rester dans des tarifs abordables j’ai donc choisi les deux maisons suivantes :

Tout d’abord, le domaine de Pommery, un grand coup de coeur car le lieu est magnifique (nous les filles, on se croirait presque comme des princesses une fois que l’on met un pied sur le terrain… enfin moi en tout cas) !
Les tons bleus et rosés ne font qu’attirer ma curiosité encore plus ! La visite comprend non seulement une explication complète du processus de fabrication du champagne, mais les caves abritent également des oeuvres contemporaines complètement folles nous transportant dans un autre univers ! Il nous a tout de même fallu remonter les 116 marches avant de mettre un terme à notre visite !
La fin de la visite fait sonner l’heure de la dégustation : j’ai choisi la dégustation du Pommery Brut, mais ils proposent différentes gammes en rajoutant quelques billets. Le sommelier nous explique l’origine du champagne, et nous indique les saveurs et goût que nous sommes censés retrouver ! Le petit moins : la salle de dégustation n’est pas isolée de l’entrée.

Pommery-reims-my-sparkle-expression

Pommery-caves-reims-my-sparkle-expression
La deuxième maison que j’ai choisi de visiter était celle du champagne Mumm. L’entrée des caves fait face à celle des bureaux administratifs, un ensemble harmonieux, avec le printemps qui rend le tout très fleuri et poétique ! J’ai hâte d’y rentrer !
La visite se déroule sous le ton de l’humour, on découvre à la différence de Pommery, la qualité du produit avec des vignes exposées, et beaucoup de questions/réponses. La visite est plus authentique que celle de Pommery.
La dégustation est cependant beaucoup moins mise en avant, pas d’explication pour ceux qui ont choisi la simple dégustation du Cordon Rouge. L’isolement du bar et de la salle pour finir la visite est cependant un petit plus !

mumm-champagne-caves-reims-my-sparkle-expression

mumm-cordon-rouge-champagne-reims-my-sparkle-expression

Je n’ai malheureusement pas fait les caves de Taittinger, mais j’en ai eu de très bons échos !

.

C’est l’heure du thé

Comme je vous l’ai dit dans mon article précédent : 3 belles marques de thés coups de coeur, je suis une « thé addict« . Il était donc très important pour moi de trouver quelques lieux où je puisse me rendre lors de mes craquages, ou de mes rendez-vous avec les copines, pour aller déguster un bon thé (surtout en hiver) !

Aujourd’hui, je vous fais donc découvrir le premier que j’ai essayé avec ma tendre Clémence (Instagram : @queenclemo). C’est ici que j’ai découvert ce qui est aujourd’hui mon thé quotidien : En Appart’thé
La carte est très impressionnante et complète (il y en a pour tous les goûts et moments de la journée), et pour les petits creux de 17h, des cookies, des muffins… Tout pour se réjouir et se régaler !

appart-thé-reims-my-sparkle-expression
Un second un peu moins commun, n’est autre que le Ronron Café (dont j’ai parlé dans mon article : La ronron thérapie, la solution mignonne contre le stress), autant pour bruncher que pour boire le thé, entourés de chats tout aussi câlins et mignons… Vous pouvez profiter d’un grand réconfort, mais également d’une bonne boisson chaude !

Ronron-café-chats-ronron-thérapie-reims-my-sparkle-expression

.

Pour boire un verre au coeur de Reims

Mise à part les fameux bars étudiants : Hemingway, Cochon à plume et Guingamp, je préfère profiter pleinement de l’expérience de Reims, et profiter des bars d’hôtels offrant de belles prestations et bon produits :

En premier lieu, et le petit dernier que j’ai testé : In the R, le bar en rooftop du Holiday Inn. Une vue à couper le souffle sur les toits de Reims du 7ème étage de l’hôtel, avec toujours la belle cathédrale en fond. Le service est simple, mais le champagne proposé laisse sa chance chaque moi à un petit producteur : la sélection d’Avril est d’exception !
Pour ceux qui ont aimés l’ambiance, vous pouvez même rester en hauteur et opter pour le restaurant Il Duomo après avoir profité de la vue.

holiday-inn-rooftop-champagne-cathedrale-in-the-r-reims-my-sparkle-expression

Un autre bar que j’ai apprécié est le Bar Lounge du Best Western : un bar très design et pop, avec un service impeccable. Je m’y suis rendue pour…. boire une coupe de champagne (Comme c’est surprenant tiens !).

best-western-hotel-bar-reims-my-sparkle-expression

Un dernier lieu que je souhaiterais mentionner pour prendre l’apéro et boire un verre qui s’est différencié : ce n’est autre que Le Cabasson. La décoration dans un style brocante, des propriétaires d’une générosité et gentillesse que l’on ne retrouve plus partout aujourd’hui, et des produits… d’une qualité incroyable : des produits locaux et du fait maison !

.

Finir par un bon dîner

Avec tout ce thé, ce champagne et ces bars, il faut bien se nourrir à un moment !

Je vais donc commencer par mentionner Le cornichon, un restaurant plein de générosité autant dans les quantités, que dans la simplicité des produits français proposés à la carte ! La décoration est très originale, l’ambiance chaleureuse avec un service très aimable, j’ai beaucoup aimé mon dîner avec l’amoureux !

Ma grande surprise de l’année : la découverte d’un restaurant japonais exceptionnel : Shin’Zen. Je suis une fanatique de la nourriture asiatique, surtout japonaise… j’en ai essayé de nombreux en région parisienne… Je dois dire que jusque là, je n’ai jamais goûter de produits aussi bons, malgré des menus proposés assez simples !

Shinzen-reims-japonais-restaurant-my-sparkle-expression

Chez moi, la pizza du vendredi, c’est sacré, et ça depuis que je suis toute petite !
Alors quand j’ai découvert il y a quelques semaines Il Mercato, et quand j’ai entendu la propriétaire en difficulté pour essayer de communiquer avec un chef italien ne parlant pas un mot de français, j’ai compris que j’allais être bien servie !
Les pizzas, typiquement italiennes, sont généreuses… et les produits suivent le savoir-faire du pizzaïolo !

.

Pour se divertir dans Reims

J’ai eu l’occasion de tester l’Escape Game Get Out! Reims, et de faire la mission ‘Les Secrets de la Panic Room’ avec mon équipe… Une énigme très compliquée surtout quand son équipe n’a jamais fait d’Escape Game auparavant : mais il était vraiment bien ! Celui du centre ville Enigma Reims est plus adressé pour les débutants.

get-out-escape-game-reims-my-sparkle-expression

Une chose que j’apprécie, c’est la présence d’un cinéma passant des vieux films dans le centre ville, ou bien des nouveaux en voix originales : Cinéma-Opéra ! J’ai pu d’ailleurs récemment aller voir La Belle et La Bête en anglais sous-titré ! C’est compliqué de trouver des cinémas dans des villes comme Reims passant ses films en VO.

Vous connaissez maintenant mes secrets de Reims, et mon amour qui s’est développé petit à petit pour cette ville… je m’y sens bien aujourd’hui, mais le retour à Paris est imminent !

.

Alors, envie de venir y passer un Week End ?



4 thoughts on “Reims, mon départ imminent – City guide #2”

  • Coucou, me voilà avec plusieurs idées à tester quand je me rendrai sur Reims, ville proche de chez moi et pourtant que je connais si mal. Je te remercie pour le partage. Bisous

  • Coucou, me voilà avec plusieurs idées à tester quand je me rendrai sur Reims, ville proche de chez moi et pourtant que je connais si mal. Je te remercie pour le partage. Bisous

  • Coucou Margaux !
    Quel joli article ! Il faut absolument que je découvre le ronron café ! Je suis passée devant dimanche dernier, et les chats n’attendaient qu’à recevoir des visiteurs et des caresses.
    Par contre, je ne connaissais pas du tout Il Mercato…
    Bisous

    • Hola Joy !

      Ravie que l’article t’ai plu ! Vraiment, je te conseille d’y aller, les chats sont adorables, autant que les propriétaires… et le menu je n’en parle pas, du fait maison comme on les aime !
      N’hésite pas à partager tes petites adresses en commentaires également !

      A très vite sur le blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *